AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jill f. rosenstrauss | janine shilstone

Aller en bas 
AuteurMessage
sandankhr
||- the Demon Wolf
avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 21
Personnages actifs: : 4
RPs en cours : 7
Pseudo : sandankhr.

MessageSujet: jill f. rosenstrauss | janine shilstone   Lun 4 Déc - 11:40

jill f. rosenstrauss
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
NOM : rosenstrauss. oui c'est allemand. oui ça veut dire bouquet de roses. pas très nazi tout ça.
PRÉNOMS : jill felix. ce deuxième prénom, c'est parce qu'on a cru que t'étais un garçon au départ.
AVATAR : janine shilstone
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 11 avril, à londres. et oui, t'es poisson.
AGE : 24ans
NATIONALITÉ : anglaise, allemande, mais surtout allemande.
STATUT CIVIL : célibataire, malgré toi.
ORIENTATION SEXUELLE : bisexuelle, mais surtout penchée vers les femmes. les hommes, faut vraiment le coup de coeur.
STATUT SOCIAL : modeste
METIER/ETUDES : technicienne en salle de concerts. c'est elle et son équipe qui s'occupe des lumières, pose des instruments, propreté, montage, et tout ce qui donne un bon concert.
TYPE DE LOGEMENT : appartement
AVEC QUI ? seule. t'aurais bien voulu un chat, mais t'en ai allergique. tu songes au sphinx, mais t'aime trop le fluffy.
DATE D'ARRIVÉE À WELLINGTON : 25 décembre 2015.
GROUPE : still innocent
CREDITS : avatar par sandankhr. Icon par pathetic fallacy.


pourquoi ce groupe ?

t'as la main sur le coeur. trop gentille, trop honnête, trop attentionnée et investie dans tes relations, autant amicales qu'amoureuses. t'es plutôt celle dont on fait du mal en fait. parce qu'on fini par profiter de ce bon coeur. mais tu continue à l'être malgré tout, parce que tu te dit qu'il y aura bien quelqu'un qui saura apprécier tes bons côtés et bien te le rendre.


à savoir sur ton personnage

assume ses formes, elle ne fait pas spécialement attention à son poids . ses cheveux sont souvent teints; rouge, blanc, bleu, violet... elle est blonde au naturel . elle a un fort accent anglais, et sait parler l'allemand . elle descend d'un grand lieutenant nazi, le comble pour une femme si ouverte d'esprit . elle a peur des aiguilles, mais possède deux tatouages qu'elle a fait en étant bourrée . remplie de joie de vivre, il est rare de la voir triste, c'est une boule de joie ambulante . on l'appelle la panthère rose au travail . les histoires d'un soir ne l'a dérange pas, au contraire, c'est ce qu'elle fait le plus . passionnée de musique, elle sait jouer de la batterie, piano, violoncelle et basse, mais elle a également une voix puissante. Il lui arrive de prendre le micro lorsque ses salles de concert sont vides . elle n'a pas toujours été aussi à l'aise avec elle-même . s'habiller de couleurs vives ne la dérange pas, ni de vêtements provocants . ses yeux sont vairons; vert et bleu. par conséquent, elle voit mieux d'un oeil, elle a des lunettes pour certaines tâches tel que lire, l'ordinateur, et le travail. elle a beaucoup plus de force qu'on ne l'imagine. elle le sang très très très trèèèès froid et n'est pas susceptible face aux insultes, au contraire, c'est ceux qui l'insulte qui finissent généralement par s'énerver. elle n'a jamais touché à la moindre drogue, pas même l'herbe.
En vérité, t'as pas eu une vie si mouvementée que ça. Cela dit, même ta naissance, tu l'a commencé de façon originale. Car persuadée que tu étais un garçon, tes parents ont tout préparé pour accueillir un petit gars. Pyjamas bleus, chambre avec des dinosaures, et surtout, les papiers étaient déjà près. En réalité, tu t'es appelé Félix pendant quelque mois, officiellement. D'où ce curieux deuxième prénom.
Il faut dire que t'as a été à part dès le départ. Avant que tu ne parle, tu avais ses yeux vairons qui ne passaient pas inaperçu. Un vert, et un bleu. Tes parents devaient déjà faire attention à toi lorsqu’on t’approchait dehors, car c’était souvent le cas. Ta mère t’as même raconté il y a pas longtemps que tu as failli être kidnappé, dans un parc. Tu es née en Angleterre, à Brixton. De ton côté paternel, vous étiez les seuls anglais, car le reste de ta famille vivait en Allemagne. Ton père, il était arrivé en Angleterre quatre ans avant ta naissance, pour le travail. C’est là qu’il a rencontré ta mère, anglaise pure souche. Les deux étaient des douceurs. Très amoureux et heureux de t’avoir, t’étais pourrie gâtée, en tant que fille unique. Mais tu leur as bien rendu. T’étais une enfant sage, une sorte de caillou : on te posait quelque part, tu bougeais plus et on t’entendait plus. T’étais une petite rêveuse pleine d’imagination déjà… Bien perchée dans ta tête. Mais bref.

Malheureusement, plus tu découvrais ce monde, plus tu te rendais compte qu’il n’était pas fait pour toi. Car tu avais cette particularité en entrant au collège, qui avait tendance à allumer des mèches. T’étais ronde. Un peu trop. Alors on se moquait de toi. De cela, tu te sentais de moins en moins bien dans ta peau. Tu complexais, tu te débrouillais pour te changer dans les toilettes pour éviter les vestiaires communs, t’allais jusqu’à faire semblant d’être malade ou voire te blesser pour ne pas aller à la piscine. Tu t’habillais de vêtements trop grands, noirs, pour faire cache misère. L’école n’a pas toujours été facile pour toi. T’aura fait un ulcère à l’âge de quinze ans, parce que t’allais chaque jours à l’école avec la boule au ventre. D’ailleurs, parlant de tes quinze ans, c’est à cet âge là que tu es entré au lycée. Et c’est là que ça a empiré. T’avais toujours tes formes, un peu de surpoids, et au lycée, le harcèlement était pire. T’aura séché beaucoup de cours, notamment le sport où t’en prenais le plus dans la gueule. Parce que ça riait quand tu courais, que tu t’essoufflais. Et puis tu mangeais dans les dernières à la cantine. Parce que t’avais beau manger une salade ou un burger, tous les moyens étaient bon pour se moquer de toi. Ca s’empirait, encore et encore. Parce que t’étais une fille sensible, fragile, influençable. A 17ans, t’as commencé à te faire vomir. C’est là que c’est parti en n’importe quoi. Tu te retenais de manger, à en faire grogner ton ventre, et les peu de fois où tu mangeais, tu te faisais vomir ensuite. Alors, oui, t’as maigri, pour te faire accepter, et arrêter de morfler. T’es passé d’un 42 à 32 beaucoup trop vite. Tes parents se sont inquiétés, ils te voyaient pâle, faible et fatiguée. Mais toi, pauvre conne, t’étais contente parce que t’avais un peu plus d’amis. T’allais à des fêtes maintenant, tu rencontrais du monde. Mais tu te rendais pas compte du coup de massue que tu donnais à ta santé. Du moins, jusqu’à ce déclic. Ce fameux soir, où t’as été en soirée, agen bien sûr, parce que tu t’étais faite vomir avant de venir. T’étais déjà fatiguée par cette longue journée de cours sans avoir rien dans l’estomac. Alors, dès le premier verre d’alcool, trop corsé, les choses se sont mal passé. T’as vomi, encore, pas grand-chose, tu te sentais mal, t’arrivais plus à marcher. Et personne n’était là pour toi, sauf une seule fille. Celle qui a toujours été là, déjà avant tout ça, ta meilleure amie. Elle a pris soin de toi ce soir-là, heureusement, elle ne t’as pas laissé seule, comparé à ces autres "amies" que tu t’étais faite grâce à ce slim taille 32 et toute ces séances au toilettes. Elles, elles s’étaient moqué de toi pour avoir tapé le mal après un seul verre.
C’est là que tu as eu ce déclic, ce gros coup de pied de cul. Cette voix qui te hurlait «arrête tes conneries ». Cette voix, elle était non seulement intérieure, mais venait aussi de tes parents et de ta meilleure amie. T’as été épaulée, t’as eu la chance de ne pas être seule. Alors tu t’es relevée, et t’as repris du poil de la bête. C’est comme ça que tu es devenue la femme si assumée et bien dans sa peau que tu es aujourd’hui. Même si ça n’a pas été facile, t’y ai arrivé. T’as repris un peu de poids en mangeant correctement, t’as jeté tes fringues noirs et larges pour porter ce que tu voulais ; de la couleur, un style rien qu’à toi. T’as même teint tes cheveux, et en mangeant comme tu le voulais, t’avais repris des formes, mais tu t’en foutais. Au fur et à mesure, la fille sombre, triste et renfermée, est devenue assumée, bien dans sa peau, électrique et joyeuse. Tu te foutais des regards, parce qu’à cause de ça, t’avais risqué gros, et allez savoir, t’avais peut-être même risqué ta vie. Et la vie, c’était pas ça. Tu voulais en profiter pleinement maintenant, faire ce que tu avais envie de faire. Et aux plus grandes surprises, cette fille pulpeuse, excentrique et joyeuse, plaisait aux autres. Parce que t’en avais rien à faire, et que tu t’assumais. T’as pas fait d’université, t’es directement entré dans le monde du travail, parce que t’étais pas faite pour les études, t’aimais pas ça, rester enfermée à rien faire dans tes salles silencieuses. Alors t’as été barmaid, serveuse, livreuse, t’as même travaillé dans un refuge pour animaux. Mais pendant trois jours, après avoir découvert ton allergie pour les chats. T’as vite été indépendante. T’as quitté le cocon familial à tes 19ans. Tu t’es trouvé un appart, t’as passé ton permis et payé ta voiture violette toute seule. Et à côté, tu vivais ta vie pleinement. T’allais à des fêtes, tu rencontrais des personnes qui t’appréciait réellement pour qui tu étais. Et puis t’as commencé à avoir des histoires. La première personne a été une fille. C’était même pas une question que tu t’étais posé, les filles t’attiraient, tu le savais depuis longtemps. T’aura perdu ta virginité avec elle, et elle a également été ton premier amour. Mais ça n’a duré que trois mois, car au final, elle t’avait trompé pour un homme. Ca t’a brisé le cœur, normal pour un premier amour. Mais tu t’es relevé. Tu as découvert les histoires d’un soir aussi. Avec des femmes, des hommes, les deux. T’étais une fille libre, ouverte d’esprit, à vivre sa vie à fond. T’as eu d’autres histoires aussi. Deux. L’un avais fini par te plaquer en t’avouant que t’étais son amante, qu’il était avec une fille depuis des années, et l’une t’as manipulé, a profité de toi. Mais elle, tu l’a vite dégagé, car un jour, elle a fini par te frapper au visage parce que t’es rentré trop tard de ta sortie avec ton père. C’est sans pitié que tu l’as jeté dehors avec ses affaires. Parce que t’es comme ça. Tu ne laisse jamais personne te faire du mal, te ronger jusqu’à la moelle. Alors les insectes, tu les écrasais vite fait bien fait. Mais malgré toutes ces mauvaises relations, t’as toujours espoir de trouver la bonne personne. Tu ne mets pas de barrières, tu laisse les choses se faire. T’es pas du genre à dire non parce que t’as peur, même si oui, t’as peur qu’on te brise encore le cœur, qu’on te fasse du mal. Mais c’est pas ces sales relations qui allaient te faire gâcher une belle histoire, non ? Mais depuis cette fille, personne n’a pu toucher à nouveau à ton cœur. T’es plutôt du genre relation d’un soir maintenant. Pas parce que tu ne tombes plus amoureuse, mais parce que personne ne tombe amoureux de toi. Non seulement parce que t’as ce côté intimidant à être aussi sûre de toi et protectrice envers toi-même, mais aussi parce que faut l’avouer, t’es loin d’être comme les autres, et faut t’assumer. Alors tu fais peur. Mais qui sait, un jour, quelqu’un osera venir vers toi.

Aujourd’hui, tu es à Wellington depuis maintenant deux ans. Tu as quitté l’Angleterre pour ce travail si parfait pour toi dont tu n’avais pas pu passer à côté ; technicienne dans les salles de concert. Bon, pour certains, ce ne serait pas un boulot de rêve, mais toi, ça te correspondait parfaitement. T’étais beaucoup trop timide encore pour chanter sur scène, mais la musique était ta passion et tu voulais en vivre. Et pour une fille si gentille et honnête, tu l’avais mérité, ce job dont tu rêvais. T’avais une équipe génial, un chef pas si mal que ça comparé à d’autres boulots que tu avais pu faire, et t’avais même des places gratuites pour les concerts que tu gérais. Le pied ? Carrément. Et pour arranger encore le coup ; C’était bien payé. Alors même si ça t’avais tordu le cœur de dire au revoir à tes parents, maintenant, tu es bien. Plus que bien. Tout ce qui te restais à faire maintenant, c'est perdre un peu de ce fort accent anglais.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
PSEUDO : sandankhr AGE : 20ans MDP DU REGLEMENT : schlouf. SCENARIO/PREDEFINI/INVENTE : inventé. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : annuaire des forums QU'EN PENSES-TU :vous le savez bien :heart2: SOUHAITES-TU UN PARRAIN ? nope UN PETIT MOT EN PLUS ? coucou c'est Luna :hihi:  

recense ton avatar

Code:
[url=URLDETONPROFIL]<span class="pris">janine shilstone :</span>[/url] Jill F.
 Rosenstrauss


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Half
« ‘Cause I could touch a hundred thousand souls, but none of them would ever feel like home. And no matter how far and wide I roam, you’re the only one I’ll ever know. » [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] Joy


Dernière édition par sandankhr le Mer 21 Mar - 20:27, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tisty.forumgratuit.org
sandankhr
||- the Demon Wolf
avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 21
Personnages actifs: : 4
RPs en cours : 7
Pseudo : sandankhr.

MessageSujet: Re: jill f. rosenstrauss | janine shilstone   Lun 4 Déc - 11:40

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Half
« ‘Cause I could touch a hundred thousand souls, but none of them would ever feel like home. And no matter how far and wide I roam, you’re the only one I’ll ever know. » [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] Joy


Dernière édition par sandankhr le Mar 26 Juin - 3:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tisty.forumgratuit.org
sandankhr
||- the Demon Wolf
avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 21
Personnages actifs: : 4
RPs en cours : 7
Pseudo : sandankhr.

MessageSujet: Re: jill f. rosenstrauss | janine shilstone   Mer 6 Déc - 2:12

Code:
[font=Times New Roman][color=mediumvioletred]oh dear God, that girl's a weirdo. can't be friends with that. why'd she act so damn peculiar? yes, against the pack. now i've heard it all before, that girl is strange and she should know. grow up and try to fit the mold, [i]you weirdo[/i].[/color][/font]

[img]https://media.giphy.com/media/l3mZ1P4s7gEn6abaU/giphy.gif[/img]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Half
« ‘Cause I could touch a hundred thousand souls, but none of them would ever feel like home. And no matter how far and wide I roam, you’re the only one I’ll ever know. » [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tisty.forumgratuit.org
sandankhr
||- the Demon Wolf
avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 21
Personnages actifs: : 4
RPs en cours : 7
Pseudo : sandankhr.

MessageSujet: Re: jill f. rosenstrauss | janine shilstone   Lun 21 Mai - 12:46

Jill Felix Rosenstrauss
don't be a sheep


NOM > rosenstrauss. le bouquet de rose, héritage de ses ancêtres allemands. pas très nazi tout ça.  PRÉNOM(S) > jill felix. ce deuxième prénom, c'est parce qu'on t'as cru garçon jusqu'à ta naissance SURNOM(S) > baleineau, parce qu'on t'insultait de baleine lorsque tu étais harcelée, et tu en a fait une force. et puis, c'est quand même jolie une baleine. DATE ET LIEU DE NAISSANCE > 11 avril à Londres. hé oui, tu es poisson. AGE > 25ans NATIONALITÉ ET ORIGINES > une mère anglaise, une nationalité anglaise, et un père allemand. tu as la double nationalité grâce à ton travail: anglaise et islandaise. MÉTIER OU ÉTUDES > technicienne dans les salles de concert ORIENTATION SEXUELLE > bisexuelle, mais surtout attirée par les femmes. les hommes, ce n'est que sexuel et encore, c'est rare. STATUT MARITAL > en couple TYPE DE LOGEMENT > appartement VIT AVEC > seule A REYKJAVIK DEPUIS > 25.12.15 SIGNES PARTICULIERS, TATOUAGES, CICATRICES ... > ses yeux sont vairons: un bleu, un vert. par conséquent, elle voit mieux d'un oeil, elle a des lunettes pour certaines tâches tel que lire, l'ordinateur, et le travail. ses cheveux sont souvent teints de couleurs farfelues: rouge, blanc, bleu, rose... elle a un tatouage sur chacun de ses avants-bras. GROUPE > la réponse ici

avatar choisi
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Mon groupe
t'as la main sur le coeur. trop gentille, trop honnête, trop attentionnée et investie dans tes relations, autant amicales qu'amoureuses. t'es plutôt celle dont on fait du mal en fait. parce qu'on fini par profiter de ce bon coeur. mais tu continue à l'être malgré tout, parce que tu te dit qu'il y aura bien quelqu'un qui saura apprécier tes bons côtés et bien te le rendre.  
Derrière l'écran
nom/pseudo > sandankhr âge > 20ans  scénario/inventé ? > inventé comment as tu connu WOI ? > je croyais que c'était un site pour acheter des culottes :sisi:  que penses tu de WOI ? > y'a pas assez de culottes :sisi: une petite suggestion? > BERE ET LUNA SUR LA BANNIERE. JE LACHERAIS PAS.

   
Code:
<taken>Janine Shilstone</taken> <a href="LIEN VERS TON PROFIL"><img src="http://i66.tinypic.com/muy7td.jpg"></a> <yourname>Jill F. Rosenstrauss</yourname>


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
physique > elle a des formes, et elle l'assume. elle ne fait pas spécialement attention à son poids, préférant se faire plaisir avant tout, de plus, son travail lui permet largement de garder la forme. elle n'as pas peur de s'habiller de couleur et possède son style bien à elle, même sa voiture est violette. ses cheveux sont blonds au naturel, mais ça fait bien longtemps qu'on ne les as pas vu au naturel. musique > passionnée de musique, Jill sait jouer de la batterie, de la guitare et un petit peu de basse grâce à son travail. mais surtout, Jill a une voix impressionnante et puissante. il lui arrive de prendre le micro en douce lorsque les salles de concert où elle travaille sont vides. origines > Jill est née d'un père allemand et une mère anglaise. elle sait parler allemand, il lui arrive de jurer sous cette langue, et de sa natalité anglaise, elle possède un fort accent britannique. De sa famille paternelle, il est dit qu'elle descend d'un grand capitaine nazi, le comble pour une femme aussi ouverte d'esprit. joie de vivre > remplie de joie de vivre, il est rare de la voir triste, c'est une boule de joie ambulante. elle le sang très très très trèèèès froid et n'est pas susceptible face aux insultes, au contraire, c'est ceux qui l'insulte qui finissent généralement par s'énerver. elle a beaucoup d'humour. Eight > la petite anecdote sur le personnage ici défauts > elle est allergique aux chats, et a une phobie des aiguilles. ses tatouages lui viennent d'une soirée où elle était totalement bourrée. mais elle aimerait combattre cette phobie et réfléchie à se faire tatouer quelque chose depuis qu'elle est avec Maddy. elle n'aime pas les parfums, l'odeur lui monte vite à la tête et lui donne la nausée. péchés mignons > si vous voulez adopter Jill, offrez-lui n'importe quoi à base de fromage. elle déteste les poivrons, la salade, et le poisson blanc. elle carbure à la redbull au travail. c'est une experte des bières, mais elle boit beaucoup moins depuis quelques temps à cause d'une soirée qui a mal terminée. culture générale > Jill est bête. Dans son monde, et pas très intéressée par le reste, elle ne s'y connait pas vraiment en littérature, politique, etc. elle n'est pas non plus très douée en math et a toujours une calculatrice avec elle au travail. elle n'est pas non plus très maline et possède une grande maladresse. c'est bien pour cela qu'elle n'a pas continué dans les études, elle n'a pas beaucoup de concentration et est beaucoup trop rêveuse et tête en l'air pour ça. son père la surnomme son petit pois. cependant, elle a un don pour son travail et est la meilleure de son équipe, il lui arrive de remplacer son chef lorsque ce dernier est absent. bon coeur > Jill a un grand coeur. elle s'attache trop vite, est capable de tout pour ses proches, toujours là pour eux, prête à rendre service. mais elle est si gentille, qu'on a tendance à en profiter, parfois même sans s'en rendre compte. alors on la blesse, on lui fait du mal et lorsqu'elle décide de taper du pied, on la laisse et on l'abandonne, parce que ce n'est généralement pas de vrais amis qui restent à ses côtés, juste des personnes qui profitent de sa bonté sans scrupule. elle travaille là-dessus, essaye de se méfier un peu plus et se protéger, mais sa nature beaucoup trop gentille lui ai parfois plus forte.

En savoir plus sur moi
codage kusumitagraph | lorelei sebasto cha pour Walk on ice

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Half
« ‘Cause I could touch a hundred thousand souls, but none of them would ever feel like home. And no matter how far and wide I roam, you’re the only one I’ll ever know. » [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tisty.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: jill f. rosenstrauss | janine shilstone   

Revenir en haut Aller en bas
 
jill f. rosenstrauss | janine shilstone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) Katherine Argent Feat. Jill Wagner
» jill, si un jour tu t'sens moche, regarde-moi et pleure.
» (f) Jill Wagner ✜ ça fait mal de vivre sans toi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Test de Sandankhr. :: Personnages mis de côté-
Sauter vers: